Le Groupement Hospitalier de Territoire (GHT) d’Armor

Retrouvez toute l’actualité des centres hospitaliers publics du GHT d’Armor sur Facebook avec le mot clé GHT Armor.

Le Groupement Hospitalier de Territoire (GHT) d’Armor a été créé le 1er juillet 2016. Il remplace la Communauté Hospitalière de Territoire (CHT) d’Armor créée en 2012.

Un Groupement Hospitalier de Territoire, pour quoi faire ?

Le GHT a pour vocation de construire et mettre en œuvre une stratégie territoriale de prise en charge commune et graduée du patient, dans le but d’assurer une égalité d’accès à des soins sécurisés et de qualité.

Qui participe au GHT ?

Sont membres du GHT les Centres Hospitaliers de Guingamp, Lamballe, Lannion-Trestel, Paimpol, Quintin, Saint-Brieuc et Tréguier. Le GHT travaille également avec des partenaires et associés, notamment les hôpitaux psychiatriques de Bégard et de Dinan ainsi que les CHRU de Rennes et de Brest.

Qu’est-ce que cela va changer ?

Le GHT se dote d’un projet médical partagé (PMP) et d’un projet de soins partagé dont les objectifs sont : renforcer l’accessibilité aux soins, sécuriser l’offre de soins, construire des pôles d’excellence et constituer des équipes médicales de territoire. Ce projet médical partagé est en cours d’élaboration et devra être finalisé pour le 1er juillet 2017.

Les orientations stratégiques du projet médical partagé s’articulent autour de 10 filières jugées prioritaires : Urgences, Périnatalité, Pédiatrie, Cardiologie, Traitement du cancer, Santé mentale, Gériatrie, Chirurgie, Neurologie et activités de biologie médicale et d’imagerie diagnostic et interventionnelle.

D’ores et déjà, des actions prioritaires ont été identifiées dans les différentes filières comme par exemple :

  • Une mutualisation de la permanence des soins en chirurgie orthopédique entre les CH de Lannion et de Guingamp.
  • Un rapprochement de l’offre de soins de pédiatrie spécialisée : déploiement de consultations avancées de neuro-pédiatrie sur le site du Centre Hospitalier de Lannion (après avoir déployé une offre de consultations avancée de pneumopédiatrie, endocrino-pédiatrie et de gastro-pédiatrie).
  • Poursuite du rapprochement des équipes cardiologiques du territoire dans le cadre d’une équipe médicale de territoire afin de développer l’offre d’actes techniques non invasifs sur les sites de proximité (notamment au CH de Guingamp).
  • Déploiement du dispositif de prise en charge par télémédecine des AVC par thrombolyse, particulièrement sur le site du Centre Hospitalier de Lannion (bassin de vie présentant les plus longs délais d’accès à la thrombolyse en cas d’ AVC).

Le GHT représente les communautés médicales et soignantes au travers de six instances : la commission médicale de groupement, le comité stratégique, l’instance des représentants des usagers, la commission des soins infirmiers, médicotechniques et de rééducation, le comité territorial des élus locaux, et la conférence territoriale de dialogue social.

Par ailleurs, les établissements du groupement mutualisent leurs compétences en appui du projet médical. À ce titre, le Centre Hospitalier de Saint-Brieuc assure les fonctions d’établissement support. Ainsi, seront mis en place :

  • Un système d’information convergent (dossier patient informatisé commun à tous les établissements) pour faciliter le partage d’informations autour de la prise en charge du patient.
  • Une fonction achat mutualisée permettant l’acquisition d’outils de travail homogènes.
  • Une coordination des plans de formation continue des personnels ainsi que des écoles et instituts de formation paramédicale pour mieux gérer et mieux adapter les compétences des équipes médicales et soignantes du GHT.
  • Un département d’information médical de territoire.

Brèves Toutes les brèves